un jardin foisonnant pour une maison dépouillée

Tervueren - 2014

Dans leur maison passive contemporaine, Ineke et Ludger ont opté sans réserve pour des solutions écologiques et durables. Le jardin est sur la même ligne. La maison semble posée au milieu d'un petit parc abandonné. Des massifs de rhododendrons et de plantes aromatiques locales foisonnent. L'entretien du jardin se limite à tondre le gazon et tailler les plantes qui prolifèrent. Le caractère radicalement sauvage du jardin contraste avec l'architecture dépouillée de la maison et semble la défier. Au milieu de cette explosion de couleurs, le noir de la façade paraît encore plus intense.

en collabroration avec BLAF architectes